Page d'archive 2

Satisfaction

Satisfaction dans Citations et émotions en images beautiful-beuty-blue-colors-favim.com-672619

« Le rêve est la satisfaction d’un désir. »

de Sigmund Freud 

 

Bonjour l’Été !

Bonjour l’Été ! 1058-summer-wallpaper

Aujourd’hui est le premier jour de l’été, le plus long jour de l’année mais aussi la nuit la plus courte de l’année!

On l’accueille avec beaucoup de joie!

bienvenu au beau temps, aux longues journées ensoleillées, aux couchers de soleil envoûtants et à l’air frais de la mer et l’océan …

Dès maintenant les plages vont s’emplir de vacanciers pour profiter du sable, la mer et le soleil mais pourvu qu’on laisse les autres profiter autant que nous en laissant notre place telle qu’elle était bien propre avant de la quitter et ne laisser derrière nous que la trace de nos pieds ;)

hot-awesome-beach-beach-life-favim.com-699568

Bienvenu aux glaces, aux parfums légers et aux belles soirées sous les étoiles …

<3 Enjoy the summer <3

Le temps de lire

Le temps de lire dans à méditer 734904_413998955345906_1376707045_n

Le temps de lire est toujours du temps volé. (Tout comme le temps d’écrire, d’ailleurs, ou le temps d’aimer.)
Volé à quoi?
Disons, au devoir de vivre.
C’est sans doute la raison pour laquelle le métro – symbole rassis dudit devoir – se trouve être la plus grande bibliothèque du monde.
Le temps de lire, comme le temps d’aimer, dilate le temps de vivre.
Si l’on devait envisager l’amour du point de vue de notre emploi du temps, qui s’y risquerait? Qui a le temps d’être amoureux? A-t-on jamais vu, pourtant, un amoureux ne pas prendre le temps d’aimer?
je n’ai jamais eu le temps de lire, mais rien, jamais, n’a pu m’empêcher de finir un roman que j’aimais.

Daniel Pennac – Comme un roman

Amour secret

Amour secret dans poèmes 300187_498150806912213_1297426078_n

Ô toi d’où me vient ma pensée,

Sois fière devant le Seigneur !

Relève ta tête abaissée,

Ô toi d’où me vient mon bonheur !

Quand je traverse cette lieue

Qui nous sépare, au sein des nuits,

Ta patrie étoilée et bleue

Rayonne à mes yeux éblouis.

C’est l’heure où cent lampes en flammes

Brillent aux célestes plafonds ;

L’heure où les astres et les âmes

Échangent des regards profonds.

Je sonde alors ta destinée,

Je songe à toi, qui viens des cieux,

A toi, grande âme emprisonnée,

A toi, grand coeur mystérieux !

Noble femme, reine asservie,

Je rêve à ce sort envieux

Qui met tant d’ombre dans ta vie,

Tant de lumière dans tes yeux

Moi, je te connais tout entière

Et je te contemple à genoux ;

Mais autour de tant de lumière

Pourquoi tant d’ombre, ô sort jaloux ?

Dieu lui donna tout,hors l’aumône

Qu’il fait à tous dans sa bonté ;

Le ciel qui lui devait un trône

Lui refusa la liberté.

Oui, ton aile, que le bocage,

Que l’air joyeux réclame en vain,

Se brise aux barreaux d’une cage,

Pauvre grande âme, oiseau divin !

Bel ange, un joug te tient captive,

Cent préjugés sont ta prison,

Et ton attitude pensive,

Hélas, attriste ta maison.

Tu te sens prise par le monde

Qui t’épie, injuste et mauvais.

Dans ton amertume profonde

Souvent tu dis : si je pouvais !

Mais l’amour en secret te donne

Ce qu’il a de pur et de beau,

Et son invisible couronne,

Et son invisible flambeau !

Flambeau qui se cache à l’envie,

Qui luit, splendide et clandestin,

Et qui n’éclaire de la vie

Que l’intérieur du destin.

L’amour te donne, ô douce femme,

Ces plaisirs où rien n’est amer,

Et ces regards où toute l’âme

Apparaît dans un seul éclair,

Et le sourire, et la caresse,

L’entretien furtif et charmant,

Et la mélancolique ivresse

D’un ineffable épanchement,

Et les traits chéris d’un visage,

Ombre qu’on aime et qui vous suit,

Qu’on voit le jour dans le nuage,

Qu’on voit dans le rêve la nuit,

Et les extases solitaires,

Quand tous deux nous nous asseyons

Sous les rameaux pleins de mystères

Au fond des bois pleins de rayons ;

Purs transports que la foule ignore,

Et qui font qu’on a d’heureux jours

Tant qu’on peut espérer encore

Ce dont on se souvient toujours.

Va, sèche ton bel œil qui pleure,

Ton sort n’est pas déshérité.

Ta part est encore la meilleure,

Ne te plains pas, ô ma beauté !

Ce qui manque est bien peu de chose

Quand on est au printemps vermeil,

Et quand on vit comme la rose

De parfums, d’ombre et de soleil.

Laisse donc, ô ma douce muse,

Sans le regretter un seul jour,

Ce que le destin te refuse

Pour ce que te donne l’amour !

Victor hugo

First taste

 

<iframe width= »560″ height= »315″ src= »http://www.youtube.com/embed/7PVVT9V2CM0?rel=0″ frameborder= »0″ allowfullscreen></iframe>

 

La video montre des enfants qui goûtent pour la première fois des aliments au goût fort tel que les anchois ou le citron. On voit leur réaction en slowmotion, c’est bien amusant :)

Belle image

« Femme qui voyage laisse voyager son coeur. »

de Rivarol Belle image dans Citations et émotions en images 62818_519848584737953_271631451_n

Donner une touche de couleur à nos rues!

Le tricot Urbain

 

Bien que cet art urbain existe depuis bien longtemps (2005) . je ne l’ai découvert que dernièrement. C’est une idée très intéressante, de donner une touche de couleur et d’impersonnalité aux lieux publiques, un peu de joie et de chaleur, en recouvrant les objets, monuments , arbres, statuts… etc en laine, en tricotant ou en crochetant de toutes les couleurs. La rue est devenue un immense espace d’inspiration et de créativité pour les amoureux du crochet/tricot. Mais également un spectacle qui donne toujours le sourire aux passants.

C’est bien là une nouvelle forme de street-art qui envahit de plus en plus les rues en Europe et en Amérique spécialement.

J’ai bien aimé l’idée j’aimerais bien qu’on fasse la même chose chez nous.

Je vous laisse apprécier :

Coup de coeur <3

Coup de coeur <3 dans Citations et émotions en images 936795_523947347651572_48198879_n

« Coeur contre coeur le coeur bat plus vite Comme sous l’emprise de la peur. »

de Serge Gainsbourg

 

 

 

Le style

Le style dans Citations et émotions en images 575081_444049699007498_164861100_n

« Il n’y a réellement ni beau style, ni beau dessin, ni belle couleur : il n’y a qu’une seule beauté, celle de la vérité qui se révèle.  »

 

de Auguste Rodin

 

 

 

Paperchild Series by lowra

Les séries du enfant en papier (Paperchild) réalisés par Lowra.

Elle met de jeunes personnages en papier découpés  dans une scène réelle. Une très bonne idée, bien marrante!

Le Paperchild est un art nouveau qui se propage de plus en plus surtout dans les sites de partage artistique tel que deviantart.com où on peut trouver plein d’artistes qui utilisent cette même technique pour créer de nouveaux contextes dans chaque photo.

On peut le trouver sous forme de photos simplement ou bien sous forme de vidéos.

        Je vous met quelques photos by lowra :

Paperchild Series by lowra dans Fun crossover_paperchildren_by_lowra33-d3ghaik

ice_cream___sasuke_paperchild_by_mllelowra-d5dvevg dans Fun

glasses___paperchild_by_lowra33-d335jp0

enjoy_your_meal___paperchild_by_lowra33-d349dss

ed_paperchild_by_lowra33

crossover_paperchildren_by_lowra33-d3ghaik

 

                 Voici une vidéo :

123456

Salam!

Salam!

décembre 2018
L Ma Me J V S D
« avr    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Auteur:

cleopatra

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne


Acropole journal |
Rock n Love |
dylan 65 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une Ombre dans le Vent
| LABARUN NIGER
| Unis C Être