Salut à tous !!

welcome.gif

Pour aller vers mon premier blog cliquez sur le coeur

coeurrouge.gif

 

Remember …

musso tu te souviens

A toi !

  » Sans toi, je ne suis qu’attente. Parceque tu me fait vivre fort. Je m’enivre de cette complémentarité, qui devient dépendance. Car au fond, je n’ai toujours voulu que ça : les effusions du coeur. »

wallpaper-patterngoals-designgoals-Favim.com-4063642

 

 

Je reviens te cherhcer

Guillaume Musso.

à vingt-quatre ans elle …

La sérénité de vingt-quatre ans de vie toute blanche ne pouvait lui donner la perception nette de ses propres sentiments n’ayant jamais brûlé ses ailes, elle ne sentait pas le danger de la flamme.

beauty-chic-fashion-photo-Favim.com-2124241

Martin eden
[ Jack London ]

Fragments

« Mais je ne puis pas ne pas connaître 
que je viens d’être pris par la main. 

Pour la première fois depuis bien longtemps
je ferme les yeux.
Sur la paix de mon cœur. 
Je n’ai plus à chercher mon chemin.

On ne peut pas m’empêcher de fermer les yeux si je suis heureux. 
Un peu comme les portes ou les fenêtres des granges.

On les ferme une fois qu’elles sont pleines. 
Tu es en moi comme une provision merveilleuse.

Bien sûr je te ferai mal. 
Bien sûr tu me feras mal. 
Bien sûr nous aurons mal. 
Mais ça, c’est la condition de l’existence. 
Se faire printemps, c’est prendre le risque de l’hiver. Se faire présent, c’est prendre le risque de l’absence…

… Et moi, c’est à mon risque de peine que je connais ma joie. »

Antoine de Saint Exupéry – Lettre a Nathalie .

12804102_584648248360671_813415630_n

J’aurai pu te retenir, je ne l’ai pas fait

11781761_945486755511285_50997517880020013_n

J’aurai voulu te dire toutes ces choses

J’aurai aimé telles les roses
M’ouvrir à toi et m’épanouir
J’aurai tellement aimé te dire
Ce qu’il y avait dans mes pensées
M’aurais tu écouté ? Ma voix s’est enrouée
Aucun de mes mots n’est sorti, j’étais tétanisée
J’aurai pu te l’écrire, mais ma plume avait séchée
Mes mains tremblantes, moites comme immobilisées
Par la pudeur de mes sentiments, je n’ai rien dit, rien fait
J’aurai pu te retenir, je ne l’ai pas fait
Dans les bras d’une autre, tu t’étais envolé
Je n’ai pas de regret, sache simplement
Que moi je t’aimais………
©Ecrits d’une étoile

Experience de la vie

Paolo Coelho à dit dans l’Alchimiste que l’homme dans sa vie passe par deux étapes importantes, dans tout ce qu’il entame et toutes les choses importantes dans sa vie. La première est accompagnée par la chance du débutant. Cette dernière lui accorde de passer l’épreuve sans grande difficulté.  A cette étape l’épreuve est toujours réussie. Comme quand on passe un examen, les premières questions sont toujours les plus faciles et les réponses sont assez évidentes, histoire de nous mettre dans le bain et d’échauffer nos neurones un peu. Par contre la seconde étape est totalement différente. A ce niveau là, les questions se transforment en résolution de problèmes mathématiques compliqués ou des questions philosophiques qui demandent de longues heures de réflexions et qui nous laissent perplexes et confus … On doit donc, fournir beaucoup d’efforts pour passer cette étape. Son niveau de difficulté est aussi élevé que le nombre des expériences vécues auparavant. Cette étape s’appelle L’Épreuve du Conquérant.

Serai-je en train de la passer ??

images

Bonjour ^_^

54645725

 

Le passé est éternel

« Le passé est éternel, c’est le présent qui passe, c’est le présent qui fuit, qui s’efface. »

 

Thomas B. Reverdy

Le passé est éternel dans Citations et émotions en images fd42742dc42a8cfc6a51623de12fcfb5

Emotion .. nostalgie .. bambina

Emotion .. nostalgie .. bambina dans Citations et émotions en images 9mqxd9621

Rien qu’un petit espace
Une toute, toute petite trace
Un petit mal qui reste en moi
Tout c’que tu détestes
Je prends ma petite place
D’un trait de larmes j’efface
Les souvenirs terrestres
Qui traînent dans ma veste

Bambina tu me manques
Les photos qui me hantent
Sont des parfums de rue
Où je ne vais plus

Bambina…
De ta petite voix
Je parle de nous tout bas
Et quand ça les fait rire
Ça me déchire
Car d’apparence tu vois
Je ne te ressemble pas
J’ai plutôt l’air de celle
Qui grandit en toi

Bambina tu me manques
Les photos qui me hantent
Sont des parfums de rue
Où je ne vais plus

Bambina si vivante
Reviens, j’ai mal au ventre
Bambina, dans ce corps
J’ai ton coeœur qui bat

Je t’attends en bas dans la rue
Où l’autobus ne passe plus
Je chante à tue-tête
Tu verras j’ai la même voix

Bambina tu me manques
Les photos qui me hantent
Sont des parfums de rue
Où je ne vais plus

Bambina…
Reviens, j’ai mal au ventre
Bambina, dans ce corps
J’ai ton cœoeur qui bat

Rien qu’un petit espace
Une toute, toute petite trace

 

¨ Lara Fabian  ¨

Mon blog mon refuge

C’est ici que j’arrive à me détacher du monde extérieur, c’est ici ou j’arrive à respirer. C’est bien ici que les véritables amitiés se tissent sans intérêts, sans l’attente de quelque chose en retour.

   C’est ici que je m’évade et

            c’est ici que le temps s’arrête!

Mon blog mon refuge  dans Citations et émotions en images 375683

123456

Salam!

Salam!

août 2016
L Ma Me J V S D
« avr    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Auteur:

cleopatra

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne


Acropole journal |
Rock n Love |
dylan 65 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une Ombre dans le Vent
| LABARUN NIGER
| Unis C Être